Vous êtes ici: AccueilQuoi de neuf ?

REER - CELI

DÉCOUVREZ NOTRE TOUTE DERNIÈRE CAPSULE CONSEIL

Abonnez-vous à notre fil RSSAbonnez-vous à notre fil RSS
Caisse Hydro

REER - CELI

Publiée le 15 février, 2016 dans Capsules conseil par Caisse Hydro

REER : RÉGIME ENREGISTRÉ D'ÉPARGNE RETRAITE

 

Le REER vous permet de constituer un capital pour la retraite à l'abri de l'impôt tout en diminuant votre revenu annuel imposable et profiter d'une économie d'impôt au moment de la cotisation.
 

LE REER EST UTILE POUR :

  • épargner en vue de la retraite;
  • acheter ou construire votre première résidence;
  • financer votre retour aux études.

CARACTÉRISTIQUES ET PARTICULARITÉS

  • Le REER permet de compléter vos sources de revenu à la retraite.
  • Le montant investi dans un REER réduit votre revenu annuel imposable.
  • Au décès, le régime est transférable au conjoint sans incidence fiscale.
  • Ce régime peut être utilisé pour l'achat d'une maison (RAP).
  • Ce régime peut être utilisé pour un retour aux études (REEP).
  • Le REER doit être transféré dans un FERR (Fonds enregistré de revenu de retraite) au plus tard le 31 décembre de l'année où vous aurez atteint l'âge de 71 ans.

Commencer jeune à planifier sa retraite : une stratégie gagnante !

Plus vous commencez tôt à y cotiser, plus vos placements prennent de l'ampleur parce que les revenus versés sur vos placements s'accumulent à l'abri de l'impôt.
 
De plus, le remboursement d'impôt que vous recevrez à la suite de votre déclaration de revenus peut devenir fort utile pour améliorer votre situation financière. Il peut être utilisé pour payer des dettes d'études, réduire un prêt auto, rembourser votre carte de crédit, etc.
 
Le REER, plus on est jeune, plus on a avantage à y cotiser dès que possible.
 
Comment choisir entre un CELI et un REER ?
Chaque situation est unique. Tout dépend de vos objectifs.
 
Pour la planification de la retraite, l'option REER est souvent la plus avantageuse.
L'avantage du REER c'est que les cotisations à votre REER sont déductibles de votre revenu imposable et, généralement, c'est durant votre vie de travail que votre taux d'imposition est le plus élevé. Et, à votre retraite, lorsque vous effectuerez des retraits de votre REER et serez donc imposé, votre taux d'impôt sera probablement plus bas.
 
Vous pouvez cotiser annuellement jusqu'à 18 % de votre revenu jusqu'à l'âge de 71 ans. Pour 2015, le plafond de cotisation est de 24 930 $. Le plafond de cotisation est révisé chaque année et les droits non utilisés sont reportés aux années subséquentes.
 
Toutefois, si vous craignez que vos retraits REER aient un impact sur vos revenus de retraite, le CELI est une alternative intéressante pour planifier votre retraite.
 
  • La cotisation maximale annuelle est cumulative :
    • 2009 à 2012 : 5 000 $
    • 2013 et 2014 : 5 500 $
    • 2015 : 10 000 $
    • 2016 : 5 500 $
    Exemple : Pour 2015 vos droits cumulatifs de cotisation CELI étaient de 41 000 $, et pour 2016, ils sont de 46 500 $ si vous n’avez jamais cotisé.
Les cotisations au CELI ne sont pas déductibles, mais elles peuvent être retirées en tout temps et les revenus générés par vos placements détenus dans un CELI ne seront pas imposés.
+ + +